AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marcus Lawson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Marcus Lawson   Mer 2 Nov - 17:38


Come out and play


Marcus Lawson ▬ nom de code VINCE ▬ 41 ans ▬ Mercenaire, mécanicien et homme de main de Darren Mitchell   ▬ Humain ▬ HCV ▬ Hétéro ▬ feat. Hugh Jackman


I live   Caractère
Plus sombre t'es pas humain !




Marcus est quelqu’un de très complexe. Il peut être doux et gentil, attentionné, un peu trop protecteur, être un véritable ange, mais cela ne dure que le temps d’obtenir ce qu’il veut. Le reste du temps, il est dur, égocentrique, impulsif, colérique, bagarreur, dangereux. Il fera tout pour servir ses propres intérêts. L’amour ? Il ne connaît pas ce mot. La possession, l’envie, la luxure, ça il connaît très bien. Posséder, obtenir, chasser, c’est ce qu’il aime par-dessus tout et depuis tout petit. Il a une force, une puissance qui émane de lui sans avoir besoin de bouger. Il sait prendre, utiliser surtout les femmes, son sex-appeal, ses allures de mauvais garçon, il les attire dans ses filets et peut en obtenir ce qu’il désire. C’est quelqu’un de tenace, il ne lâche jamais rien. Une fois sur une piste, rien ne pourrait l’arrêter, seule la mort serait sa destination finale.

Il est sexuellement actif, le plaisir il le partage, il n’est pas égoïste là-dessus, c’est même grâce à cela qu’elles reviennent vers lui, même s’il est un goujat de la pire espèce. L’un de ces plus gros défauts, en plus de tout le reste, est le fait qu’il ne s’attache pas aux gens. Cela pourrait être un avantage, comme un inconvénient, mais c’est ainsi. Il à peu de choses matérielles, malgré qu’il ait une fortune personnelle. Il ne le montre pas, alors qu’il pourrait en profiter largement, non, tout ce qui l’intéresse ce sont ses armes. Les armes blanches, c’est une de ses passions, il pourrait dépenser des milles et des cents, oubliant totalement de renouveler sa garde robe. Par ailleurs, il porte toujours sur lui ses joujoux, il ne sort jamais sans.

Pour faire court le côtoyer c’est risquer de vous mettre à dos la majeure partie de la ville. C’est un homme qui a besoin d’action, dans tous les sens du terme, que se soit au lit ou dans un bar, il n’en sortira pas forcément sur ses deux jambes. Parfois il saura qu’il vaut mieux courir plus vite qu’une balle qui s’approcherait dangereusement de son dos. Mariée ou non, il n’en a que faire, si une femme lui plaît, il lui fera comprendre sans prendre de gants, après, ce n’est pas un violeur, il ne forcera jamais une femme, même s’il peut-être lourd… parfois.  Concernant son métier de mercenaire, il est très doué pour ne pas se faire détecter et surtout pour réussir du premier coup les contrats qu’il obtient. Vigilance et sérieux, deux mots qui le qualifierait. Même s’il tue pour de l’argent, il choisit ses propres cibles. Deux règles : ne pas lui proposer de tuer un enfant, le commanditaire risquerait d’y perdre la vie, et la seconde : ne pas tuer devant un enfant. Les traumatismes ont la vie dure. A part cela, il ne se laissera emmerder par personne, n’hésitera pas à envoyer au diable le premier qui lui barrerait la route vers un but précis.  L’affronter directement ne vous vaudra que des emmerdes et la subtilité… juste de la méfiance.






Loyalty  Appartenance
Un pour tous et tous pour un!

Écrivez ici votre appartenance à un groupe. Êtes-vous solitaire? Si oui, pourquoi? Quelles sont vos motivations? Quels sont vos amis/contacts.

Humains : Ni pour ni contre, enfin d'une manière générale (ironie quand tu nous tiens). Être mercenaire ne lui offre pas le choix, de toute façon il n'en veux pas de ce choix. Disons que les vampires morts sont un plus, mais il suffit de savoir frapper pour être tranquille. Depuis deux ans il est l'homme de main du chef HCV (humains Contre Vampires) Il faut bien s'occuper de la vermine pas vrai ?


I live   Physique
Miroir, miroir, dit-moi qui est la plus belle !


Que dire de cet homme. Grand, 1m88, musclé de part son passé, qui sera décrit plus tard. Brun, aux yeux dorés, avec une pointe de vert. Il a un charme fou, surtout lorsqu’il n’ouvre pas la bouche, auquel cas il est ignoble de par ses paroles. Par chance il parle peu. Son physique avantageux, il sait le mettre en valeur. Les cheveux longs depuis quelques temps, le plus souvent en bataille, accentuant son regard pénétrant. C'est un vrai caméléon. Rien qu’avec ses yeux, il sait mettre n’importe quelle femme dans son lit. Il est sûr de lui et de son charme et sait en jouer à sa guise. Une marque distinctive, une cicatrice au niveau de sa nuque, un coup de couteau à son encontre par son ex, dont il ne peut, ni ne veux oublier. Il peut très bien porter un costume, ce qui est franchement très rare, un jean, mais il préférera son blouson de cuir par-dessus tout, le reste importe peu. Ses mains robustes savent caresser le corps d’une femme tout comme prendre la vie en cas de nécessité, de rage ou de contrat. C’est un tombeur, un dragueur invétéré, les femmes, il les prend, il les jette les unes après les autres, enfin, jusqu’à ce qu’il arrive à son but.





Before   Histoire
La tête dans les étoiles ...



23 mai 1975 – Sydney – Australie

Une naissance banale à l’hôpital général de Sidney d’un petit garçon. L’accouchement c’était passé sans douleur, ce qui ne sera pas le cas pour le restant de sa vie. Ce qui s’apparente à un père est venu chercher sa mère et ce petit être, sans lui porter la moindre considération trois jours plus tard. Durant les cinq premières années de sa vie, Marcus, de son prénom à eut une enfance heureuse, épanouie, avec une mère aimante qui prenait des coups régulièrement pour protéger son fils de la hargne de son mari. Dès que le petit garçon faisait une bêtise, ce qui, en passant n’était que de simples bêtises d’enfant comme de faire tomber une cuillère, le bruit gênait son père et celui-ci se mettait dans une telle colère qu’il aurait pu le tuer d’un simple coup de poing. Sa mère n’a eut de cesse de se mettre entre eux deux, jusqu’à ce qu’un jour elle ne puisse plus en supporter d’avantage.


05 novembre 1980

Nous sommes réunis aujourd’hui en ce triste jour pour le décès tragique d’Abigaël Lawson, mère d’un petit garçon prénommé Marcus, épouse aimante de Jake Lawson. Tragique dans le sens où les accidents sont si vite arrivés…

Le petit garçon n’écoutait que d’une oreille distraite les paroles de l’homme au col blanc, assis sur une chaise, son père à ses cotés, tous les deux habillés de noir, regardait tristement la boite contenant sa maman. Il ne comprenait pas pourquoi elle ne bougeait plus une fois que son père avait fini de « jouer » comme elle disait avec elle. Sauf que ce n’était pas un jeu, il l’avait tellement frappé, qu’elle avait succombé à ses blessures. C’était passé pour un accident, elle serait tombée dans les escaliers, suite à une perte d’équilibre et sa tête aurait heurtée à maintes reprises les marches, ce qui aurait causée sa mort. Son père était très doué pour cacher les preuves et en ce jour de tristesse pour le petit garçon qui venait de perdre sa maman, Jake comptait faire payer la mort au centuple de sa femme à son fils. Le service funéraire fut très court, les condoléances données, Jake emmenait son fils chez lui, pour lui administrer la première correction de sa vie. C’est à partir de ce moment là, que l’enfance de Marcus devenait un enfer et que cela ne s’arrêterait jamais.


24 décembre 1985

Veille de noël… Toutes les maisons aux alentours étaient décorées par les décorations de noël, des chants s’entendaient un peu partout, dehors, dedans, la joie de vivre de ce moment était contagieux, où partout, tous étaient heureux de se retrouver. Tous ? Non, pas dans cette maison, pas chez les Lawson. Ce soir-là, comme tous les soirs depuis un peu plus de cinq ans, Marcus venait de finir de nettoyer la maison et le repas était prêt pour que son père, une fois rentré du travail puisse poser ses fesses sur sa chaise et ne rien faire. Le bruit caractéristique de la voiture pétaradante crachant ses poumons, tout comme celui qui la conduisait d’ailleurs, s’arrêtait devant la maison éteinte. Il n’y avait déjà pas beaucoup de rires avant le décès de la femme de maison, mais depuis ce fameux jour, seuls les coups rythmés étaient entendus, mais personne ne disait jamais rien. Les voisins avaient bien trop peur du père… Ce fameux soir-là, il entrait, pestant contre la porte qui ne s’ouvrait pas bien. Le regard de Marcus était terne, sans vie, le visage marqué par les coups de son père, mais au lieu de se cacher, il restait debout près de la table, les mains crispées sur le rebord et attendait de savoir s’il allait prendre un coup de plus ou non. C’était son lot quotidien, il avait vite oublié comment s’appelait sa mère, il ne savait même plus ce que c’était une maman depuis longtemps. Son père entrait dans la pièce, une femme dans ses bras et c’était bien la première fois qu’il la montrait à son fils, habituellement, il les emmenait directement dans sa chambre. Il y avait une drôle de lueur dans son regard et Marcus se disait que c’était là qu’il allait se produire quelque chose.

Marcus ! Approche-toi et viens saluer ta nouvelle mère ! Il riait grassement, tout en la tripotant sous le regard interloqué de Marcus. Allez, bouge toi ou je viens te chercher !

Il semblait saoul et la femme ne semblait pas mieux. Le jeune garçon s’approchait lentement, sûrement trop lentement au goût de son père qui l’attrapait par le bras et le jeta aux pieds de cette femme. Elle le redressait en lui tirant les cheveux en arrière, un mauvais sourire aux lèvres.

Tu as raison Jake, il à l’air aussi minable que cette garce de mère qu’il a eu. Elle le gifla, le faisant tomber à la renverse et s’approcha de son nouveau mari en se dandinant. Renvoi-le dans sa chambre, j’ai envie de m’occuper de toi, minaudait-elle en glissant ses mains dans son pantalon.

Marcus n’attendait pas de recevoir d’autre coup, il montait directement dans sa chambre, se jurant qu’il deviendrait plus fort, qu’il saurait se défendre et ce jour-là, les adultes allaient savoir ce que c’était de s’en prendre à lui !


23 mai 1993 – 18 ans


Bon anniversaire !!! Alors qu’est-ce que tu veux faire, dis-moi ?

Marcus relevait la tête, regardant la jeune femme chevauchant son bassin, nue, une sucette à la cerise en bouche. Il venait de se faire une fille trouvée dans la rue, il avait dû aller à l’école avec, mais il ne s’en rappelait pas. Tout ce qu’il savait, c’était qu’elle était bonne, et qu’il avait besoin d’un prétexte pour se défouler sur son père, alors quoi de mieux que de se taper une femme sous son toit ! Il n’était plus puceau depuis presque 3 ans et n’avait jamais ramené qui que se soit, mais aujourd’hui, il comptait prendre sa revanche. Des belles-mères, il en avait eut plusieurs, toutes les plus sadiques les unes que les autres, mais depuis quelques mois, la dernière en date se méfiait de lui. Il s’entraînait seul, comme toujours et ses biceps commençaient à se former, son torse à se dessiner, il était plus dur, son visage refermé, solitaire de plus en plus, marmonnant des choses incompréhensibles.

Rien reste comme cela, je pense que l’on va s’amuser bientôt.

Marcus parlait doucereusement et entendait les bruits de pas dans l’escalier, menant à la mansarde où lui dormait parfois. Sa voix était rauque, ses yeux se plissèrent et il regardait vers la porte. Il n’attendait pas longtemps pour voir son père ouvrir sa chambre sans frapper, une première dans sa vie vu le nombre de coups qu’il donnait à tour de bras et tomba sur la chute de reins de la femme.

Tiens donc, on s’amuse ici ? Espèce d’ingrat ! tu crois que tu as le droit de ramener tes poules à la maison ?

Son père criait en même temps qu’il toussait ses poumons. La jeune femme prit peur et sautait du lit pour s’habiller rapidement. Marcus, lui, se redressait, faisant face à son père, son regard était celui d’un homme maintenant et il avait fait ses propres choix. Il vivait encore dans la maison parce que son père le ramenait à chaque fois qu’il fuguait, mais c’était fini. Il avait tout préparé, ses affaires, son avenir et surtout sa vengeance ! Il se leva sous le regard furibond de son père, mettant un sous-vêtement et un pantalon. Ses muscles saillaient doucement sous le tee shirt qu’il portait, mais ce n’était que le début. Il s’approcha de son père et lui mettait un coup de poing en pleine face, le faisant tomber à genoux. Il lui attrapa les cheveux comme il le faisait sur lui étant enfant et le jeta violemment contre un mur. Son père essaya de se relever, mais rien n’y faisait, Marcus rendait tous les coups qu’il avait prit depuis qu’il était enfant et en oubliait probablement. Il n’était plus que rage, colère, violence, c’étaient les seules émotions qu’il connaissait. Il avait agit sous une impulsion et s’arrêtait juste avant que son père ne meurt sous les coups. Il attrapait le visage de son père entre les mains et lui crachait dessus.

Tu ne peux plus rien faire contre moi maintenant ! Tu n’es qu’une larve ! Adieu !

Il se détournait récupérait un sac contenant toutes ses affaires et sortait de la maison. La jeune femme était partie depuis longtemps, bien avant qu’il ne porte le premier coup à son géniteur. Il n’était pas encore sorti de sa colère lorsqu’il montait dans le bus l’emmenant loin de chez lui. Il partait aux Etats-Unis, entrant dans l’armée, son contrat signé en poche depuis le matin même, ce fameux jour de ces 18 ans.


été 1998

Il cru avoir trouvé une stabilité grâce à une jeune lycéenne. Ils se sont plut, elle était jeune et insouciante et lui était en vacances. Ils sont restés quelques temps ensemble, juste le temps de l'été, juste le temps de se dire qu'il ferait bien, peut-être quelque chose avec. D'ailleurs, la découverte du sexe pour elle était magique selon ses mots. Le temps semblait suspendu entre leurs lèvres et leurs corps, chacun cherchant l'autre toujours. Mais le temps des cerises était fini, elle devait retourner en France et lui... Il se réengagea pour cinq ans à la suite de cette déception, faisant tout pour redevenir celui qu'il était avant d'être avec elle, c'est à dire que la violence reprenait le dessus sur lui, l'échec, l'abandon le meurtrissait un peu plus et il tournait dans une spirale auto destructrice, mais étant doué dans son domaine, l'armée le gardait à l’œil, il ne comptait pas laisser partir un élément, même instable comme il était. Durant ses cinq années il apprit à manier les armes à feu. C'est là qu'il se découvrit une autre passion pour les longues portées. Il n'est pas le meilleur de sa catégorie, juste le second, ce qui est un bel exploit. Au lieu de viser la tête, il arrivait à chaque fois à planter sa balle en pleine tête. s'il écoutait un peu plus ses supérieurs, il aurait pu finir mieux que ce qu'il devenait. Il entra dans les forces spéciales, mais en eut marre au bout de plusieurs années et sans rien dire, il fut déclaré déserteur.


03 juillet 2006

Libéré depuis quatre ans, Marcus n’en faisait qu’à sa tête et au lieu de se retrouver dans sa compagnie, il était dans un bar, sirotant une bière chaude, regardant les informations qui passait sur le poste miteux de ce bled paumé. Le physique de Marcus avait beaucoup changé, plus fort, plus impressionnant, plus de muscles dans un corps souple, mais son regard lui, était toujours le même. Il était toujours sous pression, n’avait pas réussit à évacuer ce qui le gênait et il le vivait très bien ainsi. C’est d’ailleurs son regard qui attirait l’une des serveuses Callie, une jolie petite blonde. Lui qui se targuait du fait qu’il changeait de filles lorsqu’il le voulait, une tous les soirs, voire même deux à la fois, mais il fallait qu’elles déguerpissent vite, celle-ci… Celle-ci avait quelque chose en elle qui lui donnait envie de tester une nuit de plus, et encore une, tel le conte des milles et une nuit. Sauf qu’au lieu de la mort, elle le quittait sous une pluie de coups, il n’avait pas sut entériner sa colère et la passait sur elle, tout comme son père faisait pour sa mère. Sa cicatrice, celle qu’il porte sur sa nuque provient d’un coup de couteau que son ex lui à administré pour se défendre. Il aurait dû mourir, mais le destin en à décidé autrement. A peine remis sur pieds, qu’il fut envoyé en prison pour coups et blessures pouvant entraîner la mort.


22 Novembre 2007

Sorti de prison pour bonnes conduites et après avoir passé des années d’entraînements à l’armée, il en ressort encore plus rancunier. Il n’a qu’une seule obsession : la retrouver et lui faire payer ce qu’il a subit ! Personne ne le laisse tomber ainsi, personne ne prend la porte si ce n’est pas lui qui l’ouvre, il entreprend des recherches et décide de se devenir mercenaire, un soldat qui agit pour le compte du gouvernement Américain, moyennant de très grosses sommes. Grâce à cet argent, d’ailleurs, il en devient assez riche pour retrouver la trace de sa Callie et décide de partir à sa suite immédiatement. Le jour de son départ sera retardé à cause d’un événement qui va modifier sa vision des éléments l’entourant. Il se fait attaquer par une bête qui n’est autre qu’un vampire. Il arrive à s’en sortir vivant grâce à sa constitution robuste, et au fait qu'un chasseur de vampires est venu à sa rescousse. Depuis ce jour, il porte une croix en permanence sur lui, ayant vu il sait et croit en ses pouvoirs. Lorsqu'il retrouve Callie six mois plus tard il ne reste plus qu'un cadavre dépourvu de sang. Il ne comprend que trop bien ce qui s'est passé. Lorsqu'il ne s'agit que de lui, il s'en fiche, mais là, ILS l'ont attaqué, comme tant d'autres. Il ne savait pas s'il était meilleur qu'eux mais lui au moins a payé sa dette. Sa haine était déjà présente, mais depuis ce jour elle a grandit.


01 novembre 2012

Pas mal d'eaux a coulé sous les ponts depuis ces mauvais jours. Bien entendu il en a connu beaucoup d'autres. Il ne faut pas croire qu'être un mercenaire de nos jours paye bien. En fait, plus que l'on ne croit, mais avec toutes les nouvelles lois qui tombent presque chaque jour il est difficile de savoir ce qu'il a le droit de faire. Heureusement il n'écoute que lui même et le bruit que font les billets lorsqu'il les touche. Cela fait déjà plusieurs mois qu'il est dans le secteur du Missouri, plus particulièrement la ville de St-Louis. Cette ville est devenue un véritable fardeau pour la plupart des humains. Bien entendu il y a des partisans... qu'est-ce qu'ils peuvent bien leur trouver à ses sangsues ? Ils ne devraient même pas pouvoir marcher sur la même terre. Un bon vampire est un vampire en poussière. Un contrat de plus dans cette ville. Il suffit de peu de choses pour lui faire plaisir. Le cadavre à ses pieds est le bon, une fois de plus. Il n'en restera plus rien au moment où le soleil va faire son apparition. Marcus disparaît dans la nuit sans un bruit ne laissant aucune trace derrière son crime.

À moins qu'il n'est laissé quelque chose, car à quelque mètres de son garage, il fut « accosté ». La future rencontre n'est pas non plus de tout repos. La fête des morts est parfaite pour ce qu'on lui propose : devenir un HCV. Humain contre Vampire. Marcus ne parla pas durant des jours, jusqu'à ce qu'il comprenne ce qu'on veuille de lui. Le spectacle de cette mise à mort avait portée ses fruits sans qu'il ne le sache. Par chance, il garda pour lui le fait qu'il soit payé pour cela. Double emploi pour un seul, c'était parfait. Durant plusieurs mois, il dû faire ses preuves. Le silence est une règle d'or, ce qui est à son avantage. Il parle rarement de lui et encore moins des autres. Ce n'était pas difficile pour lui comme pour Darren Mitchell de voir les évolutions possibles de l'avenir de Marcus. Deux ans après leur rencontre, il devint le second de ce chef, récoltant encore quelques cicatrices par d'autres traques.


11 Novembre 2015

Cela fait un an qu'il est devenu l'homme de main de Darren, son bras droit et un certain nombre de vampires morts à son actif. Pas des centaines, il ne tient pas le compte, mais avec tout l'armement que Darren peux lui fournir il est comme un gosse devant ses cadeaux de noël. La discrétion doit être doublement de mise, il joue un double jeu, il le sait, mais fait bien son boulot. Les vampires sont des trucs à écraser de la pointe de la botte. Enfin s'il pouvait il les écraserait ainsi, mais parfois il faut savoir jouer des rôles pour réussir à les approcher assez et en finir avec. Rien n'est facile, la vie a toujours été dure, mais il aime ce qu'il fait, à savoir déglinguer de la sangsue. Pourquoi ont-ils les mêmes droits que les humains ? Ils ne le sont pas, ils sont morts bon sang ! Dieu ne les a pas crée, ce sont des abominations ! Marcus est croyant, pratiquant quand il le peux parce qu'il est plus souvent réveillé la nuit que le jour. Il ne comprend pas pourquoi des créatures froides peuvent marcher et avoir les mêmes droits, non, c'est impossible.

Un an qu'il n'est plus seul, même s'il préfère travailler en sous-marin sans personne. Et cette nuit-là, ce n'était pas pour les HCV qu'il travaille, mais pour son propre compte. Un truc bizarre l'avait titillé, les indications étaient arrivées comme d'habitude, à une boite restante, puis sur son second téléphone. L'homme était grand, brun, d'une forte corpulence, légèrement velu sur les bras. Après quelques recherches et le lieu où il pourrait le trouver, il n'avait plus qu'à attendre sa proie. L'attente, ce n'était pas ce qu'il y avait de plus long, au contraire, il adorait ce moment o* le silence faisant un semblant de paix en lui. Allongé en haut d'un immeuble, la nuit était déserte depuis pas mal de temps. Il se demandait même si ce n'était pas un coup foireux, mais sa future victime est descendue d'une voiture venant tout juste de se garer. Le silencieux au bout de son long canon fit son office. La tache ensanglantée sur le sol ainsi que la cervelle de l'homme lui fit comprendre que son plan était parfait. Il attendit quelque instants, laissant son regard errer sur la ruelle toujours vide. La valise de son fusil à ses pieds, il le désassemblait tranquillement jusqu'à ce qu'il sente quelques frémissements sur sa peau. C'était bien la première fois qu'il sentait cela et il n'aimait pas du tout. C'est lorsqu'une femme s'approcha du cadavre qu'il sut qu'il fallait partir maintenant. Il allait être trouvé et mis dans les journaux, il aurait donc la seconde moitié du paiement comme d'habitude.


01 Novembre 2016

Adorant jouer avec sa moto, il tentait de la rendre encore plus performante lorsqu'il sentit de nouveau ses frémissements. Ce n'était pas la seconde fois, mais il sentait bien que quelque chose d'autre tournait dans les parages. Il se souvenait parfaitement de l'article, un loup aurait été tué en pleine ville. Il n'avait pas tout lu, mais il avait été payé et avait continué sa vie tranquillement. Il avait bien compris qu'il avait tué un loup garou, mais qu'importe. Tuer des vampires ne lui faisait pas peur, c'était vraiment cela son défaut. Ne pas avoir peur de la mort, de mourir, foncer droit devant. Il sait réfléchir, mais préfère l'action. Forcément, lorsqu'il a un doute, il a plusieurs astuces à son actif. À Saint-Louis, il doit redoubler de vigilance, les partisans des vampires sont nombreux par contre il y en a tout autant contre ces sangsues.

Il a déjà vu la fille sans la reconnaître mais il la sent et il n'aime pas cela. Si c'est la même c'est qu'elle doit être soit à ses traces, soit vivre ici. Il n'a pas encore fait le rapprochement entre la nécromancienne et la fille, mais cela ne saurait tarder. Marcus n'a pas de femme attitrée et pour le moment cela serait plus un fardeau qu'autre chose. Il faudra qu'il en parle à son chef, histoire d'en savoir plus. En même temps cela pourrait sembler suspect. Non, il va continuer tranquillement sa petite vie bien rangée aux yeux des autres. Le sourire qu'il donne n'atteint jamais ses yeux, mais il est et restera ainsi jusqu'à ce que tous les vampires y passent. Ce n'est pas demain la veille, il le sait parfaitement et sait qu'il faudrait tout de même qu'il soit moins impulsif par moment. Dire que les gens ne voient pas ce qui se passe en ce moment. Les humains vont tous devenir de la bouffe et cela, il n'en veux pas.






Mon pseudo est Jo, j'ai bientôt 35 ans et je suis disponible 2 fois par semaine. J'aime écrire, lire, l'honnêté et j'apprécie moins le mensonge, les bêtises, les gamineries. J'aimerai ajouter que je peux être présent plus souvent ou moins, cela dépend des horaires de mon travail J'ai connu Dark side of the Moon par hasard, en faisant une recherche sur google et me voilà.


© Halloween de Never Utopia



Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage


Dernière édition par Marcus Lawson le Jeu 3 Nov - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 10/10/2016
Messages : 31

{ Autre Garou }
Dawan Maahes
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Mer 2 Nov - 19:35

Bienvenue et j'adore le choix d'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 19/09/2016
Messages : 219

{ Vampire }
Musette
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Mer 2 Nov - 21:09

Oh! Il est sexy le petit humain! :coquin:
Bienvenue parmi nous très cher! devil



SOUL STRIPPER

Then she made me say things I didn't want to say, Then she made me play games I didn't want to play, Pulled out a knife and flashed it before me, Stuck it in and turned it around.
© signature by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2012
Messages : 894

{ Admin }
Maât
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Mer 2 Nov - 21:11

Bienvenue ♥



Bonjour Invité,


Premièrement, bienvenue parmi nous! Il est toujours plaisant de voir de nouveaux personnages embarquer dans notre monde unique et l'assaisonner un peu plus de leur saveur. J'espère que tu te plaira bien ici et que tu pourras laisser cours à ton imagination.L'univers de Dark Side of the Moon t'es encore interdit, mais il y a un moyen simple d'y avoir droit. Il faut simplement réaliser tous les points ci-dessous sans exception. Pour toute question ou si tu as besoin d'aide, n'hésites pas à me contacter, moi ou un autre membre du staff. Lorsque tout sera en vert, tu seras validé sans problème ! Tu as à partir de maintenant deux semaines pour compléter ta fiche de personnage, soit jusqu'au 16 novembre.

Bonne chance!

À faire  |  × À corrigé  |  ϗ Correct

ϗ Nom du personnage correct
Signature du règlement ici
Remplissage complet de la fiche
ϗ Avatar à la bonne taille




Invité, sens tu le désir monter en toi lorsque tu pose ton regard sur moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Mer 2 Nov - 21:18

Bienvenue sur le forum! :suisla:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 5:14

Merci pour l'accueil !
Je savais bien que j'avais oublié un truc, le règlement est signé.
Par contre il manque quoi dans ma fiche? Car je pensais avoir tout rempli hier
À très vite


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/10/2016
Messages : 91

{ Humain }
Lénora Wish
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 5:37

Bienvenu parmi nous (très beau avatar ^^)



   
Lénora Wish
“Voilà comment sont les yeux des anges, ils peuvent voir jusqu’au fond du coeur.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2012
Messages : 894

{ Admin }
Maât
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 9:21

Non non; je plaide coupable :smile: Je n'avais pas le temps de la lire hier. hihihi hihi
Je fais ça tout de suite.


Invité, sens tu le désir monter en toi lorsque tu pose ton regard sur moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 10:24

Merci lenora et aucun soucis maat


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 08/10/2016
Messages : 322

{ Autre Garou }
Haven Carsten
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 10:31

Hello :suisla: Et bienvenue parmi nous :happy:



Haven Carsten
La haine est un tonique, elle fait vivre !
J'incarne tout le talent de la méchanceté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 11:35

Merci


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 13/08/2012
Messages : 290

{ Réanimateurs }
Anita Blake
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 12:57

Bienvenue parmi nous mon cher! :suisla:
Très belle fiche en passant! Félicitation!


AFTER THE DARKNESS ♦ 
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 12:59

Fiche validée ♥



Bonjour Invité,


Premièrement, félicitation pour ta fiche et bienvenue sur Dark Side of the Moon ! Je tiens à dire de la part de toute l'équipe que nous sommes ravies de te compter parmi nous !

Ta fiche était très agréable à la lecture et on cerne le personnage à la perfection! J'ai bien hâte de voir ce que ça donnera en jeu!  :smile:

Maintenant que tu peux commencer à poster sur le forum, voici quelques petites choses à ne pas omettre.

1 — N'oublies pas de faire ta fiche de lien si tu veux que les membres t'en proposent ! Au besoin, il y a un modèle que tu pourras utiliser.

2 — Si tu veux que les gens viennent te proposer des Rp facilement, tu dois faire ta fiche de Rp qui recensera tes Rp en cours et ceux terminés.  

3 — Tu peux aussi faire une demande de maison afin d'avoir ton petit chez-toi où tu pourras Rp.

4 — Il faut aussi que tu recenses ton avatar et ton emplois.

Sur ce je te souhaite de bien t'amuser !


CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 13:51

Merci anita et grand chef!
La je suis sur tel mais je m'en occupe ce week-end ou avant si je peux.
A très vite !


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/10/2016
Messages : 60

{ Vampire }
Haley Deveraux
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 14:11

Bienvenue dans notre monde ! :content:




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 15:27

Merci Haley ^^


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 21/09/2016
Messages : 449

{ Loup-Garou }
Alec Brown
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Jeu 3 Nov - 19:15

Welcome !




Beware of the wolf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Ven 4 Nov - 5:35

Merci Alec


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Sam 5 Nov - 8:41

Bienvenue mister! :smile:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Sam 5 Nov - 11:04

Merci Samuel


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Lun 14 Nov - 4:58

Un peu en retard : Bienvenuuuuuuuuue parmi nous beau brun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 83

{ Humain }
Marcus Lawson
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   Lun 14 Nov - 5:55

Merci miss (enfin une humaine xD)


Il y a des jours où tout va bien...

Rp / Liens / Loft et Garage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Marcus Lawson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcus Lawson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» grand ménage ( pv : Marcus Flint)
» Marcus Flint [validée]
» Marcus parle des victimes qu'il doit affronter à la ECW !
» Marcus parle de Alpha et un peu de ses adversaires.
» Z! True Long Island Story #1 [Marcus Cor Von]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Side of the Moon :: Livre des interdits Our faith is law :: Tombeau :: Présentations :: Nos courageux habitants-
Sauter vers: